Création d'un 
verger de pommiers anciens

Retour à l'accueil

Retour à l'album photos de l'association

Première étape :
Mardi 29 novembre 2011, une douzaine de membres de l'association Éclats de Rives ont planté les porte-greffes du futur verger de variétés locales de pommes à proximité du bourg de St Martin-Château.
lire la suite

Deuxième étape: photos du greffage, avril 2013

Troisième étape: greffage des 5 pommiers restants le 30 mars 2014

Les techniques de greffage et les variétés greffées

Greffage des 5 derniers pommiers  le 30 mars 2014, avec Claude

Plantation des pommiers, novembre 2011

Printemps 2011 29 novembre choix des plants
  Et voici le résultat...   Le verger en septembre 2012


 Les trous avaient été creusés la semaine précédente, le travail du jour consistait donc à apporter un peu de nourriture sous la forme de corne broyée mélangée à la terre, préparer les plants puis les mettre en terre et arroser abondamment. L'opération s'est poursuivie avec la pose de bâches destinées à limiter la concurrence des adventices et la mise en place de manchons grillagés pour contrer la gourmandise des chevreuils . L'an prochain si tout se passe bien nous grefferons ces pommiers avec des espèces rustiques, bien adaptées au climat local ; ces porte-greffes ne sont que des pommiers-francs pour ainsi dire sauvages. Ils sont issus de semis de pépins de pommes effectués par les élèves de l'école primaire de St Just le Martel. Il s'agit en effet du projet de la classe de M. Lamaud qui a créé depuis plusieurs années avec ses élèves un verger pédagogique où ils découvrent et apprennent en expérimentant de façon pratique les savoirs liés à la nature. C'est à eux qu'Eclats de Rives doit la fourniture des porte-greffes et l'année prochaine celle des greffons . Rendez-vous donc lors de la prochaine étape du verger de variétés anciennes de St Martin-Château: la greffe !

 

Atelier de greffage au verger du 5 avril 2013 et du 30 mars 2014

Voici une présentation du verger en commençant la numérotation des arbres à son entrée.
N°  Variété greffée  Technique employée  Commentaires
Calville rouge de Verneuil  GAC  
2 Rouges des Vignes 
3 L’Estre GEF 2014  GAC 
4 Joffre du Mas Faure  GAC  Greffons prélevé le 29/03
5 Porge  GAC 2014 
6 Court Pendu Peyrelevade GAC 
7 Roziers St George  GEF 2014 
8 Court Pendu GAC 
9 Rouge de la bergerie du Massoubrot  GAC  Greffons prélevé le 31/03
10 Ognon  GEF 2014 

Légendes : GAC Greffe à l’anglaise compliquée
                 GEF Greffe en fente

Quelques notes techniques relevées lors de l’atelier

Le porte-greffe
A la campagne, les gens choisissaient leurs porte-greffe parmi les pommiers sauvages qui poussaient dans la nature (les bois environnants, …) façon de faire encore pratiquée de nos jours. Ces pommiers apporteraient la rusticité (adaptation au terroir, résistance aux maladies).
Une autre pratique est de partir de semis de pépins. Pour le verger, les porte-greffes proviennent de l’école de St Just qui réalise ses semis à partir des restes de pommes pressées pour faire le cidre.

Les greffons
L’idéal est de prélever les greffons à la fin de l’hiver. Le but recherché est que les greffons aient un retard physiologique sur le porte-greffe. Si le greffon se développe avant le porte-greffe, il mourra car il demandera de la sève alors que le porte-greffe ne lui en fournira pas. Pour ce faire, ne pas oublier d’observer le développement.
Lors du prélèvement du greffon, on choisit ceux qui ont un beau développement du bois de l’année. Seule cette partie s’utilise pour greffer. En fonction des variétés de pommes, on observe beaucoup de diversité sur la taille de ces pousses, cela dépend aussi des années. Souvent, les branches les plus hautes ont de plus belles pousses, ne pas oublier l’échelle pour les prélever !

Un truc pour éviter le dessèchement du greffon lors des opérations de greffage : le mettre dans la bouche. La salive, antiseptique, agit-elle aussi pour favoriser le greffage ?

La greffe à l’anglaise
Elle ne peut se réaliser que sur des porte-greffes dont le diamètre est faible au point de greffage Le diamètre du greffon ne doit jamais être supérieure à celui du porte-greffe ; idéalement sensiblement le même !

La greffe à l’anglaise compliquée, d’abord quelques images :





Des moyens différents pour fixer le greffon avec leurs avantages et leurs inconvénients
Le scotch doit être enlevé quand le greffon est pris
Le gros élastique (comme celui mis au verger) détendu et coupé est mieux que le scotch, il s’étirera et s’altérera assez vite avec le temps, ce qui évite de gêner la circulation de la sève.


Comme cet atelier a été l’occasion de discuter sur des techniques de greffe, un petit ajout sur des sites qui présentent des techniques de greffage, les détaillent ou les filment parfois. 
Remarque : il semblerait bien qu’en greffage, c’est comme en cuisine, chacun a sa technique et la peaufine au fil du temps.